jeudi 23 novembre 2017

Gratin de lieu jaune, pommes de terre et carottes

Un plat complet qui devrait plaire à tous. Il peut se préparer à l'avance, il suffit de le faire gratiner au dernier moment.
Le lieu jaune n'est pas toujours facile à trouver chez le poissonnier, hélas d'ailleurs, car sa chair fine est délicieuse. Mais vous pouvez choisir des filets de lieu noir, de merlan, ou de cabillaud et bien d'autres variétés à votre goût.

mardi 21 novembre 2017

Cake au lait concentré



Peu d'ingrédients sont nécessaires pour réaliser ce cake savoureusement moelleux. Nature, vous pouvez le parfumer avec un zeste de citron, de la vanille en poudre ou le marbrer en incorporant à la moitié de la pâte, du chocolat fondu.

dimanche 19 novembre 2017

Tatin d'endives, magret fumé, fromage de chèvre et noix



En proposant cette tarte à vos convives, il y a fort à parier que vous ferez aimer les endives cuites à plus d'un irréductible. En effet la caramélisation supprime leur légendaire amertume.  
Le feuilletage, le magret, le fromage et les noix contribuent à faire de cette tatin, un plat complet et savoureux. Et pour rester dans le thème, servez-le avec une salade d'endives croquantes. 
J'ai choisi de faire des tatins individuelles, mais vous pouvez en réaliser une grande.

jeudi 16 novembre 2017

Crème au chocolat, pour les amateurs


C'est à Christophe Michalak que l'on doit cette recette, et question gourmandise chocolatée, ce grand pâtissier en connait un rayon. La crème au chocolat est "topissime", onctueuse et parfaitement lisse. Le chocolat n'est ni chauffé, ni cuit, uniquement fondu par l'action de la crème chaude, ce qui lui confère une saveur intense. Peu de sucre, juste assez pour balayer l'amertume. Mais là aussi, tout est question de force du chocolat, selon que vous utiliserez un pourcentage de cacao, plus ou moins important, vous obtiendrez une saveur forte à très intense.
Une crème au chocolat pour les amateurs de chocolat, à consommer sans modération !

dimanche 12 novembre 2017

Potage Brighton au cheddar

La saison d'automne arrivant, nous sortons les marmites et les cocottes, afin d'y cuisiner des plats plus roboratifs, afin peut-être d'y puiser la chaleur perdue des rayons solaires, moins ardents, après l'été.
Les soupes, potages, consommés, et autres bouillons, viennent réchauffer nos tables. Bien sûr, il y a les "raisonnables" bouillons légers, et simples soupes de légumes, mais aussi, les moins "raisonnables" veloutés dans lesquels interviennent les crèmes, fromages, croûtons et compagnie. Et là, on est vraiment dans le "roboratif". La soupe, dans ce cas, peut même constituer le plat principal et unique du dîner. Le potage Brigthon se range dans cette catégorie. Au départ, quelques carottes et pommes de terre, on ajoute le lait, déjà on améliore, puis arrive le cheddar, là ça se gâte...et comme si cela ne suffisait pas, on ajoute la crème, et vraiment, parce que vous insistez, on parsème -cerise sur le gâteau- de quelques petits lardons dorés.
Ce potage ne peut être que délicieux, et même les anti-soupes -si, si, j'en connais- l'apprécient sans retenue.

jeudi 9 novembre 2017

Mini financiers amandes ou cranberries


Les financiers sont toujours appréciés. Très vite faits, ils apportent un petit plus à une pause thé ou café. Cette version mini, permet de s'en régaler -sans trop de culpabilité- à toutes les heures du jour et de la nuit (pour les lève-tôt et les insomniaques...). Ils sont parfaits pour un café gourmand.

mercredi 8 novembre 2017

Salade 'Pink"

De la couleur, des vitamines, du croquant, de l'acidulé, de la douceur, des légumes, quelques protéines, toutes les raisons de se préparer cette salade. Un plat complet pour un déjeuner ou un dîner dynamisant.
Choisissez une huile riche en omega et un bon vinaigre. J'ai trouvé dans mon épicerie bio préférée Biomonde à La Rochelle, du vinaigre balsamique au miel et des olives Kalamata, d'origine grecque, et j'ai toujours dans mon placard une huile végétale de La Ferme de Bonneville. Parce qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien !